Quelle est l’importance du temps de repos pour la prise de masse pour un sportif ?

362
Partager :

Si vous souhaitez augmenter votre masse musculaire de manière efficace, vous devez connaître les règles de base. Pour commencer, il est important de savoir ce qu’est réellement une prise de masse, qui se définit par l’augmentation du volume musculaire sur une période donnée, et se caractérise par une prise de poids. Pour obtenir un résultat optimal, il est nécessaire d’avoir un temps de repos adéquat en prise de masse. 

Combien de temps faut-il se reposer ?

Prendre un temps de repos est essentiel pour permettre au corps de récupérer et de se régénérer. En effet, au début d’un programme d’entraînement, la force musculaire, la masse musculaire maigre et le niveau d’énergie peuvent augmenter quotidiennement, tandis que le taux de masse grasse tend à diminuer. Le corps et les muscles ressentent de la fatigue, et sans une période de repos adéquate, cette fatigue peut s’intensifier, rendant difficile la poursuite efficace du programme. L’importance des temps de repos en musculation est alors plus que nécessaire. 

A lire en complément : Quels sont les avantages de l’A/B testing ?

Il est recommandé de prendre 48 à 72 heures de repos entre les séances d’entraînement musculaire intenses visant à augmenter la force. Si l’objectif est la croissance musculaire, un temps de repos de 48 heures est conseillé. Pour une musculation ciblant l’endurance, 24 à 48 heures de repos sont recommandées. 

Quels sont les différents types de repos ? 

Il existe plusieurs formes de repos, et chacun doit choisir celle qui répond le mieux à ses besoins.

A lire aussi : Tout savoir sur le vélo cargo

Le sommeil est crucial pour optimiser les résultats en prise de masse. En moyenne, le sportif doit viser huit heures et demie de sommeil par nuit. Si ce temps n’est pas respecté, les muscles peuvent en pâtir. 

Il y a également le repos passif et le repos actif. Le repos est considéré comme passif lorsque le corps est complètement au repos, cela peut être lors d’une sieste ou durant le sommeil nocturne. Le repos est dit actif lorsque le sportif s’adonne à d’autres activités moins intenses, telles que le yoga, l’étirement ou le massage thérapeutique. 

Entre les séries d’exercices, il est également possible de prendre des temps de repos, qualifiés de récupération active ou passive. La récupération est active lorsque l’on continue de bouger légèrement durant le temps de repos. À l’inverse, la récupération est passive lorsqu’on reste immobile entre les séries. 

Quelles sont les erreurs à éviter pour le temps de repos prise de masse ? 

Manquer de patience, s’adonner au surentraînement ou manger moins que nécessaire sont des erreurs à éviter pour obtenir des résultats satisfaisants. 

La planification des périodes de repos est indispensable pour une récupération adéquate entre les séances d’entraînement. Il est important d’alterner entre les exercices ciblant le haut du corps, ceux visant le bas du corps et les périodes de repos. 

Voici un exemple de planification du temps de repos : 

  • Lundi : Entraînement de force pour le haut du corps.
  • Mardi : Entraînement d’endurance pour le bas du corps.
  • Mercredi : Repos.
  • Jeudi : Entraînement de volume pour le haut du corps.
  • Vendredi : Entraînement de force pour le bas du corps.
  • Samedi : Entraînement d’endurance pour le haut du corps.
  • Dimanche : Repos.

Partager :