Comment protéger votre portefeuille contre les volatilités du marché

949
Partager :
currency, finance, business

Comme le dit si bien la loi de Murphy, tout ce qui monte sur le marché financier peut redescendre à tout moment. Il revient alors à chaque investisseur de bien protéger son portefeuille afin de ne pas être victime de la volatilité du marché. Vous l’avez compris et vous cherchez comment protéger votre portefeuille ? Vous êtes à la bonne adresse. Retrouvez dans la suite de cet article l’essentiel à savoir à ce sujet.

Protéger son portefeuille contre la volatilité en optant pour des placements privés

Lorsque vous cherchez à protéger votre portefeuille contre la volatilité, il est important de bien choisir vos placements. Pour une bonne protection, vous devez privilégier les placements privés. En effet, en faisant de tels placements dans des entreprises non cotées en Bourse, vous allez réduire la volatilité relative aux marchés boursiers. Ainsi, votre portefeuille sera moins exposé aux dégâts des volatilités. Cette méthode marche très bien et cela n’est plus un secret, car beaucoup l’adoptent déjà. C’est l’exemple du régime de retraite OMERS qui avec le temps s’est réorienté en achetant davantage d’actifs privés au détriment des actifs publics.

A lire en complément : Les atouts et limites des diverses options d'assurances à connaître

Toutefois, notons qu’il ne s’agit pas de bannir les placements publics. Vous pouvez parfaitement détenir des titres qui s’échangent sur les Bourses publiques s’il est question de la portion croissance du portefeuille.

Protéger son portefeuille contre la volatilité en investissant dans les actifs immobiliers

Voir du côté des actifs immobiliers est aussi un excellent moyen pour protéger son portefeuille contre les volatilités du marché. Avec cette option, vous avez deux possibilités. Vous pouvez investir dans ces types d’actifs sur les Bourses mondiales tout comme vous pouvez prendre par un investissement dans une société privée.

A lire en complément : Comment bien gérer la finance d'une entreprise ?

Protéger son portefeuille contre la volatilité en adoptant des stratégies d’options couvertes

Les options d’achat ou de vente couvertes dans un portefeuille disposent de multiples avantages. D’une part, elles permettent de rechercher une protection soit à la hausse ou à la baisse et par la même occasion un revenu plus élevé. Ce revenu provient du titre sous-jacent. Toutefois, il faut faire beaucoup attention aux spéculations. D’autre part, les options d’achat ou de vente couvertes permettent de générer un revenu intéressant même si le rendement total n’est pas forcément plus élevé. Ainsi, la protection qu’offre cette option peut aussi jouer sur la volatilité globale de la composante réservée à la croissance du portefeuille. Mais elle n’est pas pour autant moins intéressante. C’est d’ailleurs cette stratégie qu’adoptent souvent les fonds négociés en Bourse (FNB).

Protéger son portefeuille contre la volatilité en faisant recours à des titres de créance ou des instruments dérivés

Il est tout à fait possible d’atteindre votre objectif en optant pour des titres de créance ou des instruments dérivés émis par des institutions financières. Le but de ce moyen de protection contre les volatilités du marché est de chercher plus constamment un rendement absolu. Cette option vous permettra de réduire les différentes fluctuations majeures, que cela soit à la hausse ou à la baisse.

En somme, il existe une diversité de moyens pour protéger un portefeuille contre les volatilités du marché. Vous avez à présent connaissance de quelques-uns de ces moyens. Faites-en bon usage !

Protéger son portefeuille contre la volatilité en diversifiant ses investissements à l’échelle internationale

Une autre stratégie efficace pour protéger votre portefeuille contre les volatilités du marché, c’est de diversifier vos investissements à l’échelle internationale. Effectivement, en investissant dans des entreprises et marchés étrangers, vous pouvez atténuer le risque lié aux fluctuations locales du marché.

Mais attention, la diversification ne signifie pas seulement d’investir dans plusieurs actions ou fonds différents. Pensez à bien considérer aussi la géographie et les industries différentes pour éviter une trop grande exposition à un seul pays ou secteur.

Une telle approche permettra non seulement de protéger votre portefeuille contre les risques spécifiques au niveau national mais aussi de bénéficier des opportunités offertes par les économies émergentes. La répartition optimale entre actifs liquides et illiquides doit être déterminée selon le profil d’investisseur ainsi que ses objectifs. Mieux vaut confier cette tâche à un professionnel qui saura identifier les entreprises solides capables de résister aux turbulences économiques.

N’hésitez donc pas à consulter un conseiller financier expérimenté avant d’envisager ces options afin qu’il puisse vous aider à mettre en place une stratégie efficace pour protéger votre portefeuille contre la volatilité du marché.

Protéger son portefeuille contre la volatilité en utilisant des fonds indiciels ou des ETFs pour minimiser les risques spécifiques à une entreprise ou à une industrie

En utilisant des fonds indiciels ou des ETF pour minimiser les risques spécifiques à une entreprise ou à une industrie, vous pouvez éviter de faire un pari sur une seule entreprise, ce qui peut réduire considérablement les risques. Ces types de placements offrent aussi une gestion passive, ce qui signifie que vous n’aurez pas besoin de surveiller activement vos investissements.

Cela dit, vous devez noter que même si ces instruments financiers sont conçus pour suivre la performance d’un indice boursier donné, ils ne garantissent pas un rendement positif et peuvent encore être affectés par la volatilité du marché. Par conséquent, il est toujours recommandé d’effectuer votre propre recherche et d’avoir une stratégie globale bien définie avant d’investir dans des fonds indiciels ou des ETF.

Protéger votre portefeuille contre la volatilité du marché nécessite non seulement de diversifier vos investissements, mais aussi de rester informé sur l’évolution des marchés financiers et d’avoir une stratégie claire en place. En utilisant différentes méthodes telles qu’utiliser différents types d’instruments financiers comme les titres de créance ou les instruments dérivés ainsi qu’en minimisant les risques spécifiques à une entreprise ou à une industrie avec l’utilisation des fonds indiciels et des ETF, vous prendrez certainement le contrôle sur votre portefeuille financier.

Partager :