Je voudrai ou je voudrais ?

1129
Partager :
man, looking, words

Laquelle des expressions « Je voudrai » et « Je voudrais » est-elle juste ? Beaucoup se posent cette question. À ce sujet, il faut noter que les deux existent, mais s’utilisent dans des cas différents. Vous cherchez à en savoir plus sur ces deux expressions ? vous êtes à la bonne adresse. Retrouvez dans la suite de cet article tout ce qu’il faut savoir.

Que savoir sur « Je voudrai » et « Je voudrais » ?

« Je voudrai » et « Je voudrais » sont des formes conjuguées du verbe du troisième groupe « Vouloir ». « Je voudrai » est la forme conjuguée au futur de l’indicatif du verbe. Comme vous pouvez le constater, il est à la première personne du singulier. « Je voudrais » quant à lui est la forme conjuguée au conditionnel présent du même verbe à la première personne du singulier. Il existe donc deux points de différences entre ces deux pressions. D’une part, nous avons le temps de conjugaison. En effet, « Je voudrai » est au futur simple de l’indicatif alors que « Je voudrais » est au conditionnel présent. D’autre part, nous avons les terminaisons. Pour faire simple, alors que « Je voudrai » a comme terminaison « ai », la terminaison de « Je voudrais » est « ais ».

A découvrir également : Magicien Strasbourg Alsace : du divertissement à la magie des illusions

Quand écrire « Je voudrai »

On écrit « Je voudrai » sans « s » uniquement pour projeter l’avenir avec certitude. Autrement dit, lorsqu’on souhaite conjuguer le verbe « Vouloir » au futur simple de l’indicatif. Mais il faut noter que cette expression n’est correcte que pour la première personne du singulier. Pour mieux comprendre, voici des exemples de phrases :

    A voir aussi : Comment faire la page de garde d'un rapport de stage ?

  • Je voudrai repasser l’examen l’année prochaine.
  • Je voudrai commencer une nouvelle formation la semaine prochaine.
  • L’année prochaine, je voudrai lancer mon projet.
  • Je voudrai effectuer un travail important dans la journée de demain.
  • Je voudrai limiter ma consommation de fast-foods à partir de ce soir.
  • Je voudrai passer dans ma banque demain.
  • Je voudrai aller chez ma copine.

Quand écrire « Je voudrais » ?

On écrit « Je voudrais » lorsqu’on veut exprimer un souhait, une hypothèse, un rêve, ou encore un désir. Il est aussi correct d’écrire « Je voudrais » lorsqu’on veut demander poliment quelque chose. Pour mieux comprendre, voici des exemples de phrases :

  • Je voudrais devenir expert-comptable.
  • Je voudrais construire, un jour, ma propre maison.
  • Je voudrais une moto comme cadeau d’anniversaire.
  • Je voudrais faire partie des plus riches au monde.
  • Je voudrais que mes parents me payent une voiture.
  • Je voudrais être parmi les meilleurs.
  • Je voudrais être titulaire pour le match de ce soir.
  • Je voudrais gagner au moins une coupe du monde.
  • Je voudrais gagner la ligue des champions d’abord avant de penser à la coupe du monde.
  • Je voudrais être le meilleur joueur du monde.

Comment retenir une bonne fois pour toutes l’utilisation de « Je voudrai » et « Je voudrais » ?

Pour être sûr de bien utiliser les expressions « Je voudrai » et « Je voudrais », il suffit de se demander l’objectif de la phrase. Si vous voulez exprimer quelque chose de certain, alors l’expression idéale est « Je voudrai ». Mais si vous voulez plutôt exprimer quelque chose d’incertain (un souhait, une hypothèse, etc.), la bonne expression est « Je voudrais ».

Vous savez à présent à quoi vous en tenir en ce qui concerne l’utilisation de « Je voudrai » et de « Je voudrais ». Faites-en bon usage !

Les règles de conjugaison à connaître pour « Je voudrai » et « Je voudrais »

Maintenant que vous savez comment utiliser correctement les expressions « Je voudrais » et « Je voudrais », il est temps de se pencher sur les règles de conjugaison à connaître pour ne plus jamais faire d’erreurs.

Tout d’abord, il faut savoir que l’expression « Je voudrai » est employée au futur simple. Pour conjuguer cette expression, on doit simplement ajouter la terminaison correspondant au sujet : « je voudrai », « tu voudras », « il/elle/on voudra », « nous voudrons », etc.

Quant à l’expression « Je voudrais », elle relève du conditionnel présent. La conjugaison suit aussi une logique très simple, en ajoutant la terminaison appropriée selon le pronom personnel utilisé : « je voudrais », « tu voudrais », « elle/il/on », etc.

Ces deux expressions n’exigent pas de règles grammaticales compliquées et sont faciles à maîtriser. Il suffit juste de bien comprendre leur sens et leur contexte avant de les employer.

N’hésitez donc pas à pratiquer votre français autant que possible afin de renforcer votre maîtrise des verbes irréguliers et de la grammaire française.

Les erreurs courantes à éviter lors de l’utilisation de « Je voudrai » et « Je voudrais »

Malgré leur simplicité, les expressions « Je voudrais » et « Je voudrai » sont souvent mal utilisées. Voici donc quelques erreurs courantes à éviter pour ne plus tomber dans le piège de la confusion.

La première erreur est l’emploi incorrect des temps verbaux. Comme nous l’avons vu précédemment, ces deux expressions appartiennent à des temps différents : le conditionnel présent pour « Je voudrais » et le futur simple pour « Je voudrai ». Pensez à bien connaître la différence entre ces deux temps verbaux afin d’éviter toute confusion qui pourrait être embarrassante dans certains contextes.

Une autre erreur fréquente consiste à utiliser une forme trop familière de la phrase en omettant par exemple les pronoms personnels ou en utilisant une contraction telle que ‘j’voudrais’. Bien qu’il existe un certain nombre d’expressions colloquiales en français, pensez à bien faire attention au bon usage des termes qui suivent immédiatement l’expression « Je voudrais/je voudrai ». Souvent suivi par un infinitif (ex: je voudrais aller au cinéma), on peut aussi rencontrer des conjonctions telles que ‘que’, qui peuvent modifier significativement le sens voulu. Un petit effort supplémentaire sera nécessaire afin d’éviter ce genre d’erreur facilement évitable.

En faisant attention aux temps verbaux, à la formalité du langage et au contexte de l’utilisation de ces expressions, il est tout à fait possible de les utiliser correctement et sans erreur. Entraînez-vous encore un peu plus pour être sûr(e) d’avoir une maîtrise parfaite des nuances subtiles de la langue française !

Partager :