Qu’est-ce qui est inclus dans un appartement semi-meublé ?

127
Partager :

Dans le secteur de l’immobilier, on distingue deux grandes catégories d’habitation à savoir : les maisons et les appartements. Ces catégories sont généralement divisées en trois grands groupes. C’est ainsi qu’on distingue les logements non-meublés, meublés et  semi-meublés. Les logements semi-meublé sont généralement source de polémiques et d’inquiétudes. En effet, ils suscitent assez d’inquiétudes des éléments qui sont inclus dans son forfait.

Qu’est qu’un appartement semi-meublé ?

Un logement semi-meublé est presque comparable à un logement non-meublé. À la différence qu’elle contient en général les deux principaux électroménagers de la cuisine. Ces deux principaux appareils sont la cuisinière et le réfrigérateur. Pour attirer plus de clientèle, certains bailleurs équipent leur appartement semi-meublé de quelques meubles essentiels. Il s’agit entre autres d’un lit, d’un canapé, d’une table et d’une chaise. Ce sont des éléments indispensables pour habiter un logement. Toutefois, dans un appartement semi-meublé, ne vous attendez pas à trouver des ustensiles de cuisine comme dans un appartement entièrement meublés.

A voir aussi : Quelles sont les assurances pour un prêt immobilier ?

Pour certaines personnes, il n’existe pas d’appartement semi-meublé tant que ces dernières contiennent déjà quelques appareils et meubles. Eh bien, détrompez vous. La législation française a bien tranché sur ce sujet. Depuis le 1er septembre 2015, pour être qualifié de meublé, le logement doit comporter des meubles (tables, siège, canapé, etc.) une gazinière ou des plaques chauffantes, de rideaux dans les chambres, une literie avec couverture, un réfrigérateur, les ustensiles de cuisine, un placard, un aspirateur, etc. Comme vous pouvez le remarquer, ce n’est pas toujours le cas dans un appartement semi-meublé.

A lire également : Quel salaire pour emprunter 200 000 euros ?

Combien coûte un logement semi-meublé ?

Le prix d’un logement semi-meublé varie en fonction de plusieurs paramètres. Au nombre de ces derniers, on distingue la ville, le nombre de m² et surtout les biens électroménagers mis à disposition par le bailleur. Toutefois, vous devez vous attendre à un coût nettement supérieur à celui d’un appartement non-meublé. En effet, la présence des électroménagers peut se répercuter sur le loyer. Pour vivre normalement dans toutes les pièces (cuisine, se laver et dormir) vous devez quand même dépenser quelques euros de plus que d’habitude.

De toutes les façons, un logement semi-meublé dispose aussi de ses avantages. Tout d’abord, vous réduisez vos dépenses au moment de l’aménagement. Surtout, vous conservez votre liberté quant au choix des meubles qui composent votre cadre de vie. Cependant, la présence des appareils électroménagers peut vous contraindre à vendre les vôtres. Notez que vous n’y êtes pas obligés, car vous avez le droit d’apporter votre propre matériel. Mais votre espace de vie risque d’être encombré.

Partager :