Comment faire la page de garde d’un rapport de stage ?

1358
Partager :

Vous êtes actuellement en stage, ou vous venez d’en terminer un ? Le rapport de stage est très souvent obligatoire, surtout si vous êtes étudiant. Pour en réaliser un, il faut commencer par la partie la plus importante et visible de celui-ci, soit la page de garde du rapport de stage. Lors de votre présentation, ce sera la couverture de votre document, alors il est important de le faire de la manière la plus intelligente.

Comment faire la mise en page ?

Tout d’abord, nous allons voir comment il est possible de faire une mise en page optimale de votre page de garde. Vous ne pouvez pas la faire sur n’importe quel logiciel, et il est également crucial de lui fournir du texte et des informations obligatoires.

A lire aussi : Signification de hlel : origine et contexte dans la culture musulmane

Mise en page sur Word

Pour faire une page de garde de rapport de stage pertinente, il faut faire une mise en page. Vous pouvez la réaliser sur le logiciel Word, c’est d’ailleurs même vivement conseillé. Pour quelles raisons ? Word a de nombreuses fonctionnalités très utiles, telles que :

C’est vraiment l’un des, si ce n’est le, meilleurs logiciels pour créer une page de garde, que cela soit pour un rapport de stage, mais également pour plusieurs documents similaires, comme un mémoire. Vous pourrez mettre toutes les informations nécessaires sur les modèles, pour une couverture, un plan, ou simplement du texte.

Éléments obligatoires et facultatifs à mettre

D’ailleurs, en évoquant le texte et les informations nécessaires, saviez-vous lesquelles mettre ? Pour une page de garde d’un rapport de stage, il y a des éléments obligatoires et facultatifs (toujours un plus) à absolument mettre.

Il faut indiquer votre nom et prénom, évidemment, votre poste, les informations de votre établissement, ceux de l’entreprise où vous avez effectué votre stage et les dates de celui-ci. Il ne faut pas oublier de préciser les dates du stage, mentionner “Rapport de stage” sur la page, et évidemment écrire les nom et prénom de votre responsable de stage. Ce sont les éléments obligatoires à mettre sur votre page de garde de rapport de stage.

Pour ce qui est des éléments facultatifs, vous pouvez ajouter un titre de rapport de stage, les informations d’un potentiel enseignant référent et l’intitulé de la formation que vous suivez. Ce n’est pas obligatoire, mais plus votre page de garde sera fournie, plus elle donnera envie. Vous pouvez ajouter tout cela, via Word, comme nous l’avons évoqué précédemment.

Un style particulier pour la page de garde ?

Désormais, vous savez tout sur les moyens possibles de faire une page de garde d’un rapport de stage. Mais, vous pourriez aller un peu plus loin, pour obtenir un résultat optimal. Pour cela, il suffit d’ajouter votre touche personnelle à votre page de garde.

Respect des règles de mise en page

Avant de vouloir personnaliser votre page de garde, vous devez respecter des règles, peu importe votre style d’édition. Vous devez absolument garder la même police de caractères, les mêmes styles de titres et les mêmes tons de couleur partout sur votre document. Aussi, pensez à mettre les logos avec les mêmes dimensions, et à ne surtout pas numéroter la page de garde. La numérotation se fait uniquement sur les pages du reste du document.

Illustration

Vous pouvez aussi choisir d’ajouter une illustration à votre couverture de rapport de stage. Cela apporterait beaucoup d’originalité à votre modèle. Par exemple, vous pourriez faire des nuages de mots pour faire office de plan. Il existe de nombreux sites internet où vous trouverez de très belles illustrations pertinentes pour une page de garde d’un rapport de stage.

Voilà, désormais, vous connaissez tout pour faire la plus belle page de garde pour votre rapport de stage. Maintenant que vous avez posé la première pierre à l’édifice, il ne vous reste plus qu’à remplir votre document.

Quels éléments doivent figurer sur la page de garde ?

Pour réussir une page de garde d’un rapport de stage, vous devez savoir quels éléments doivent y figurer. Effectivement, pensez à bien mettre en avant les informations essentielles qui vont permettre aux lecteurs de comprendre rapidement le contexte et l’objet du document. Voici donc les différents éléments qui doivent être présents sur votre page de couverture.

Il est nécessaire que vous choisissiez un titre précis et clair pour votre rapport. Il doit bien évidemment refléter le sujet principal, mais aussi donner envie au lecteur d’en savoir davantage. Si possible, optez pour un titre original ou accrocheur.

L’intitulé du stage doit être mentionné sur la page d’accueil. Cela peut se faire sous forme de sous-titre ou directement dans le corps du texte.

Vos coordonnées ainsi que celles de votre maître de stage

Indiquez vos coordonnées complètes comme votre nom, prénom, adresse mail ainsi que votre numéro de téléphone portable et fixe si possible sur la première page. De même pour votre maître/maîtresse de stage avec ses contacts professionnels (nom complet, fonction occupée dans l’entreprise/organisme).

Date et lieu

Pour finir, n’oubliez pas la date à laquelle vous avez rendu ce travail ainsi que son adresse géographique : ville/climat social/lieu climatique, etc.

Comment choisir le titre et la présentation visuelle ?

Maintenant que vous êtes informé de tous les éléments indispensables à mettre sur votre page de garde pour un rapport de stage réussi, il est temps d’aborder la question du choix du titre et de la présentation visuelle.

Le choix du titre doit être mûrement réfléchi. Il doit bien évidemment refléter l’objet principal de votre travail, mais aussi donner envie aux lecteurs d’en savoir plus. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des mots clés pertinents qui résument le sujet. Vous pouvez aussi opter pour une formulation originale ou accrocheuse qui attirera l’attention.

Pour rendre votre rapport attrayant dès sa première page, pensez à soigner la présentation visuelle de celle-ci. Pour cela :

• Choisissez une mise en page aérée et harmonieuse : évitez les textes ‘tassés’ sans respirations entre les lignes, par exemple ;
• Soyez créatif tout en restant sobre : utilisez des images ou illustrations pertinentes pouvant ajouter une touche décorative en relation avec votre thème ;
• Jouez sur les contrastes chromatiques : choisissez deux couleurs complémentaires (par exemple bleu et orange) pour faire ressortir certains éléments.

Partager :