Les différents types de serrure de porte

915
Partager :

Pour une nouvelle construction, une maison à rénover ou encore une porte qui a rencontré des soucis, l’achat de serrure pourrait être nécessaire. Avant de procéder à cette opération, il est nécessaire de savoir qu’il existe sur le marché plusieurs types de serrure de porte. S’en informer est alors indispensable avant de procéder à l’achat. Il est aussi possible de confier cette opération à un serrurier qui a la maitrise de ce domaine. Zoom sur les diverses versions de serrure.

La serrure à clé

Il s’agit de la version la plus traditionnelle et la plus classique des serrures. Outre sa polyvalence, la possibilité de trouver une multitude de fonctions est aussi un de ses avantages indéniables. De plus, son usage est facile. L’utilisateur n’a qu’à entrer la clé dans le trou de la serrure et la faire tourner. De cette manière, il peut verrouiller ou déverrouiller le système.

A lire aussi : Quelle est l’orientation d’une pompe à chaleur ?

La serrure connectée

Cette serrure est une version récente des serrures. Elle est née avec le concept de « smart home » ou « domotique » qui consiste à tout faire connectée et à tout rendre gérable à distance. Il est donc possible de piloter à distance cette serrure via une application mobile sans clé. Cette dernière est à installer sur une tablette ou un smartphone. Il existe des applications ayant la fonctionnalité permettant l’ajout de plusieurs utilisateurs permanents ou temporaires.

Bien qu’il s’agisse d’une invention moderne, un bon serrurier peut déverrouiller n’importe quelle serrure de porte.

A lire en complément : Comment tailler un mimosa en octobre : un guide pas à pas

La serrure à code

Comme son appellation l’indique, il s’agit d’une serrure qui requiert une série de code pour se verrouiller ou se déverrouiller. Elle est disponible en deux versions :

  • la serrure à code mécanique qui a le même fonctionnement qu’une serrure de coffre-fort mécanique ou un cadenas à code.
  • la serrure à code électronique qui est pourvue de clavier à 10 chiffres.

Avec ce type de serrure, le propriétaire n’a aucun risque de perdre sa clé. Cependant, il a intérêt à ne pas omettre son code.

La serrure à carte ou serrure à badge

Pour ouvrir ce type de serrure, il faut se munir d’une carte ou d’un badge adapté. Cet élément est relié à la serrure via des capteurs électroniques ou magnétiques. Le verrouillage ou le déverrouillage du système dépend donc des « droits » de la carte ou du badge. Là, il y a zéro risque d’oubli d’un code ou de perte de clé mais un risque de perte de la carte. Il faut donc faire attention.

Dans la plupart des cas, ce sont les entreprises ou encore les établissements hôteliers, hospitaliers, etc. qui se servent de ce type de serrure.

La serrure biométrique

L’usage de ce type de serrure est assez proche de celle d’une serrure à carte à quelques différences près. En effet, il ne consiste pas à se servir d’une carte mais plutôt d’une partie précise de son corps. Le verrouillage ou déverrouillage du système se fait via une reconnaissance faciale, une empreinte rétinienne ou encore une empreinte digitale. Les risques de vol, d’oubli ou de perte de code, de carte ou de clé sont donc inexistants. Cependant, seules les personnes enregistrées au préalable peuvent verrouiller ou déverrouiller le système. 

De par son complexité technique et surtout son coût assez élevé, peu de gens utilisent ce système de serrure biométrique.

Serrure anti-panique

La serrure anti-panique est habituellement installée dans les lieux qui reçoivent régulièrement des visiteurs. Elle est principalement optée pour sa capacité à permettre l’évacuation d’urgence. Dans certains types d’établissement, l’installation est obligatoire.

La serrure anti-panique dispose d’une barre horizontale. Celle-ci s’active dans le sens de l’évacuation. Dans le cas où la porte se verrouille de l’intérieur, la barre permet toujours de l’ouvrir. Il y a des normes précises qu’il faut respecter pour l’installation de ce type de serrure.

Partager :